top of page
Rechercher
  • Nancy Guérin

Histoire des chiens de berger

Lors du retrait des glaciers de la dernière glaciation, au néolitique il y a environ 10,000 ans, certains groupes humains deviendront sédentaires, et commenceront à cultiver des céréales et élever le bétail. On utilisera des chiens massifs pour protéger le bétail des prédateurs.

Récemment, le chien de conduite, plus petit, vif et rapide à pu faire son apparition aux endroits ou les prédateurs étaient inexistant ou en moins grands nombres.


Les plus anciens témoignages relevés se situent dans les îles scandinaves, aux Féroé et en Islande, au début du XIIIème siècle. Il est rapporté qu’on échangea contre un anneau d’or un chien de berger qui entre plusieurs centaines de vaches rassemblées dans un grand troupeau pouvait retrouver et séparer les animaux marqués appartenant à son propriétaire antérieur.


Un berger islandais

Un valhund suédois

À travers les multiples échanges entre l’Angleterre et les pays scandinaves, certains chiens ont commencés à servir pour contenir et déplacer le bétail sur les fermes anglaises. Peut-être par l’intermédiaire de petites races spécialisées connues de longue date dans cet emploi aux Shetland.


Un berger shetland

On retrouve donc aujourd’hui le Border Collie, le Colley, le Bearded Collie, le Berger des Shetland, le Bobtail, les Welsh Corgis et les Spitz des Wisigoths.


Un corgie

Un Old English bobtail

Un border Collie

Le chien de conduite gagnera ensuite le continent européen. Ce fut sans doute chose faite dans la seconde moitié du XVIIème siècle. À partir des régions du Nord de la France ou des provinces des Pays-Bas espagnols proches de l’Angleterre.

On retrouve : En France le Beauceron, le Briard, le Berger Picard & le Berger des Pyrénées. En Espagne, le Berger Catalan, le Berger Basque, & le Carea Leonés. De la Belgique le Bouvier des Flandres, les 4 variétées de Bergers belges. Au Pays-Bas: Berger hollandais, Schapendoes. En Allemagne le Berger allemand, et en Suisse le Grand Bouvier suisse, Bouvier bernois, Bouvier dAppenzell & de lEntlebuch.


Un briard

Un berger des Pyrénées à face rase

En Europe centrale, la plaine hongroise a été conquise par le chien de conduite au milieu du XIXème siècle. C’est à partir de 1830-1840 que plusieurs variétées de petits chiens vifs commencent à être utilisés pour rassembler les troupeaux. Le Puli Hongrois avec son pelage de cordes, le Pumi tout blanc et frisé et le Mudi de couleur noire ou bleu originaire de Hongrie, au poil raide ou légèrement ondulé. On trouve aussi le Berger Croate de stature moyenne qui était utilisé entre-autres pour déplacer les porcs vers les forêts de chênes en automne pour qu’ils puissent y manger les noix.


Berger de Croatie

Suite à la colonisation des terres de l’Australie par les Britaniques, les grands propriétaires terriens ont importés des moutons et des boeufs et en ont fait une grande production. Plusieurs types de chiens de berger et de bouvier ont été importés et petit à petit des types spécifiques à l’Australie sont apparus.


Le Kelpie Australien descend de chiens originaire d’Écosse. Il est assez peu représenté en Europe, mais c'est le chien de berger le plus utilisé en Australie et en Nouvelle-Zélande.


Un kelpie australien

Le Koolie (aussi connu comme le Australian Koolie ou par German Koolie). Le Koolie est connu comme un chien qui travaille en silence & debout.


Le Bouvier australien (Blue Heeler)

En 1825 à l’entreprise d’élevage de bovin Dartbrook de New South Wales, Thomas Simpson Hall a pu incorporer les qualités du dingo dans sa lignée spécialement importés de ‘’English drover’s Cur’’, des chiens de couleur bleu envoyés par des connaissances du Nord de l’Angleterre.


Un catahoula léopard dog ou Cur

À travers une répétition d’accouplements, déjà en 1932, il avait développé un chien talonneur hautement efficace. Le Blue Heeler & Le Bouvier australien courte queue venait de voir le jour.


Un ''blue heeler'' ou bouvier australien

En Amérique, les principales influences dans l’usage des chiens de conduites sont principalement Anglaise, Espagnole et Basque. Lorsque les espagnols ont colonisés l’Amérique, ils ont apporté leurs moutons et leurs chiens (Carea Leonés) pour gérer leurs troupeaux. Ces chiens ont contribués aux développement des types de chiens de berger que l’on retrouve aujourd’hui à travers la Californie et le Sud Ouest des États-Unis incluant le Berger Australien. Les bergers Basques engagés pour prendre soins des troupeaux ont certainement aussi joués un rôle aussi dans l’élaboration de la race avec leurs Berger des Pyrénnées.


Un berger australien de lignées de travail sur troupeau

On utilise aujourd’hui le Border collie, le Kelpie australien, le Bouvier australien, et quelques lignées de travail de Berger australien. D’autres races ou croisements sont présents comme le Texas heeler & le Hangin tree cow dog. Dans le sud on peux retrouver des types de chiens qui servent comme chiens courrant (pour la chasse au sanglier entre-autres) et comme chien de conduite pour déplacer les bovins. Le Black Mouth Cur, the Blue Lacy, le Catahoula Leopard dog, le Mountain Cur, le Stephens Cur, le Treeing Cur, and le Treeing Tennessee Brindle.


Chien de berger de Patagonie

Cette race docile à été développée vers la fin du 19ième siècle pour la conduite des moutons dans la partie sud de la Patagonie Chilienne. Le chien de berger de Patagonie est aussi appelé le chien de berger de Magellan ou Barbucho. Il est dérivé de chiens de travail européens comme le Old Welsh Gray Sheepdog ou Collies achetés au Chili par des colons Européens.

Un berger de Patagonie ou barbucho

Le chien de berger Chiribaya

Le chien Chiribaya fut un chien de conduite pour déplacer le bétail (alpaga, lamas), au Pérou. Elle a été découverte par l’anthropologiste Péruvienne Sonia Guillén Oneglio, qui a mis à jour plus de 42 momies en 2006.


Reconstitution d'un chien de berger chiribaya

Les momies découvertes dateraient de la fin du moyen âge. Entre 900 et 1250 après JC. L’extinction daterait du 13 ième ou du 14ième siècle suivant l’arrivée des Espagnols.


Momie d'un chien de berger chiribaya

Conclusion


Ceci n’est qu’un bref survol de la multitude de formes et de styles qu’on peux retrouver chez les chiens de berger. Mon but était de vous démontrer que les races de chiens de berger dans l’histoire et dans le monde ont été nombreuses et variées. Chacune de ces races de chien de conduite est extraordinaire et précieuse par son utilitée, son histoire, son adaptation à la région et aux besoins du peuple dont elle est originaire. Certaines ont eu plus d’influence que d’autres, mais toutes sont uniques et méritent notre respect.



72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page