Travail au troupeau

Le rôle des des bergers australiens au troupeau

Le berger australien est un chien de conduite de bétail. Il sert à déplacer de grands groupes de boeufs ou de moutons dans des parcs, des pâturages & des allées. Intense, puissant, endurant, il travaille debout et est toujours en mouvement.

Peu de races de chien de travail ont eu la chance d'avoir été préservées des changement sociaux des dernières décennies. De plus en plus de gens vivent en ville ou en banlieue. Le nombre de fermes à diminué et beaucoup de chiens servent maintenant simplement de chien de compagnie. 

 

Une dérive dommageable est en cour. Il y a cent ans le berger australien était aux États-Unis une des quatre principales races de chien de travail utilisées sur les fermes. Il était perçu comme un des bons chiens de ferme. Je crois que nous devons comme éleveurs être conscient de l'importance de préserver les aptitudes au travail de nos chiens. Nous devons premièrement savoir quels sont les caractéristiques comportementales qui font de notre race un chien si intéressant pour le fermier. Quelles sont ces caractéristiques ? 

Working description

from the Australian Shepherd Club of America

Introduction
The Australian Shepherd was developed in the 19th and 20th centuries as a general-purpose ranch and farm dog in the American West, where a tough, enduring, versatile stockdog with an honest work ethic was required. His usual work included moving very large herds of sheep and cattle from summer to winter grazing grounds and back, flushing range cattle out of heavy brush, and moving livestock in tight quarters such as chutes and alleys. These kinds of jobs are still where Australian Shepherds excel and are most valued.

The Australian Shepherd is categorized as one of the Loose-Eyed breeds of stockdogs. He is a confident, authoritative worker with a unique style that differs from Strong-Eyed breeds. He is agile, upright and close-working, and exhibits these distinctive traits while maintaining the ability and versatility to control all types of livestock in an efficient and deliberate manner. The Australian Shepherd excels at controlling large and/or slow-moving flocks of sheep and herds of cattle, and is highly regarded for his superior ability to effectively manage livestock in tightly confined spaces. The Australian Shepherd is powerful and intense by nature easily learning the appropriate force and distance needed for the type of livestock being worked. Utilizing a loose-eyed approach to stock, a working Australian Shepherd will often display wear, grip, and/or an authoritative bark, as well as eye when necessary, to handle their stock.

Wear
The Australian Shepherds wear is smooth, balanced, and ground covering as the dog moves easily from side to side at the back of the stock, keeping his herd or flock together and moving forward. This is a very natural movement for an Australian Shepherd, and one that he can continue doing for hours at a time.

Grip
The Australian Shepherd will only use grip to move reluctant or challenging stock. The ideal Australian Shepherd naturally grips at both the head and heel, coming in low and hard on the heels to move cattle, or going to the head and gripping the nose or poll to turn an animal back to the herd.

Bark
The Australian Shepherd may bark to move stock or to face a challenge. His bark is conservative and should be authoritative when used. While the Australian Shepherds grip typically affects a single animal, his bark can influence a whole herd, and is most effective when stock has come to a standstill such as in crowded alleyways. The Australian Shepherds bark is particularly useful when gathering cattle from thick brush.

Eye
Since the Australian Shepherd is a loose-eyed working dog, he prefers to use his authority and presence to move livestock. However, if challenged, he may use eye in a direct and deliberate way until the challenge is over.

Comment puis-je savoir de quelle lignées (conformation versus travail) provient le chiot que je veux acheter chez un éleveur ?

Demandez à voir le pedigree de la maman et du papa des chiots. Dans les pedigree vous pourrez voir quels sont les titres qui précèdent ou qui suivent le nom des chiens. Ces titres nous informent dans quelles types de concours les chiens des ces lignées ont été présentés. Si la majorité des chiens ont les lettres CH ou GCH en avant de leur nom ce sont des chiens de conformation. Si les lettres qui précèdent la majorité des noms sont WTCH ou HC vous êtes en présence d'un éleveur de lignées de travail. (Veuillez noter que je simplifie à l'extrême pour aider à nous retrouver) Plusieurs autres titres peuvent accompagner le nom des chiens. Des titres en obéissance, en Rally, en agilité et autres.

Le pedigree certifié c'est un document que l'éleveur peux obtenir en faisant la demande à l'association dans laquelle sont enregistrés ses chiens. Pour les berger australiens les princiales associations son : CKC (Club Canin Canadien, AKC (Americain Kennel Club), ASCA (Astralian Shepherd Club of America)

Pour les Border Colie les principales associations sont :  CBCA (Canadian Border Collie Association) and ABCA (American Border Collie Association)

''The working abilities
should be the only
breed standard of the australian shepherd''

Chiens de conduite

 

Les chiens qui servent à déplacer le bétail sont en général de petit gabarit, vif, rapides & désireux de contrôler le bétail. Plusieurs races et types de chiens de conduite existent à travers le monde. Certaines sont reconnues par les associations canines, d'autres non. Malheureusement , plusieurs sont en déclin (comme chien de travail au troupeau), soit par ce quelles ne sont plus sélectionnées pour le travail au troupeau ou parce qu'elles n'ont pas été préservée par les producteurs de bétails en place.

Des lignées de chiens de travail en déclin

 

Un des facteurs qui détériore les lignées de chiens de travail (chasse, conduite, ratier) en ce moment c'est la présentation des chiens dans les concours de conformation. Les éleveurs qui se spécialisent dans la présentation de leurs chiens dans les concours de conformation n'ont pas à coeur la protection des aptitudes au travail de leurs chiens. Ils veulent gagner dans le ring de conformation. Ils ne mettent pas à l'épreuve leurs chiens dans un contexte de travail pour évaluer leurs comportements, aptitudes et réflexes et ainsi sélectionner les sujets qui présentent les comportements les plus adaptés. 

 

Non, ils choisissent les chiens qui ont le plus de chance d'être choisit dans le ring de conformation. Des couleurs éclatantes, beaucoup de blanc, un poil abondant et luxuriant, une attitude calme et confiante, un mouvement allongé, une ossature massive, une tête large, des oreilles parfaites, ect.  

 

Ce qui petit à petit nous éloigne après seulement quelques générations du chien intelligent, intense, sensible, courageux, infatiguable, ayant des comportements génétiquement prédéterminés comme une morsure basse aux jarrêts, un sens du groupe, des autocontrôles face au troupeau, etc. Un chien qui va avoir un désir intense de gérer les animaux, avec beaucoup d'autocontrôles, d'intelligence, de courage et de désir de plaire à son maître.

Comment pouvons-nous préserver ces caractéristiques innées ?

 

Il faut dès maintenant mettre à l'épreuve nos sujets de reproduction.

 

Nous devons apprendre les technique de conduite de troupeau, vérifier si nos chien ont toujours les comportements appropriés, l'endurance nécessaire, la ténacité et le courage de faire face à du bétail récalcitrant, etc. Il faudra les faire travailler dans toutes sortes de situations, s'assurer qu'ils sont capables d'effectuer les tâches pour lesquelles ils ont été sélectionnés.

Choisir les sujets de reproduction avec les aptitudes au travail éprouvées pour améliorer nos lignées. Participer à des cliniques, des concours de ''herding'' pour apprendre, s'améliorer et observer les autres participants et continuer à progresser.

Éviter la trop grande consanguinité dans nos lignées, faire les tests de santé à partir d'extrait d'ADN.

 

Cela veux dire aussi, produire moins de chiots, car les chiots produits doivent être vendus dans des familles qui seront en mesure de les utiliser sur la ferme ou de les présenter en compétition de performance (agilité, obéissance, Rally-O, etc).

Si comme éleveur, nous désirons préserver les qualités de travail des chiens de notre race, nous devrions suivre l'exemple des éleveurs de Border Collie Américains :

 

Voici la description du standard de la race Border Collie du ABCA (American Border Collie Association) : 

The Border Collie stands alone in its exceptional ability to work livestock. That is the purpose for which the breed was developed, and the ABCA defines the breed by this working ability. Border Collie breeder should be to produce sound, useful, working dogs. While Border Collies also excel in many non‐herding activities, they should be bred primarily for the ability to work livestock. The ultimate responsibility for maintaining the integrity of this as yet unspoiled breed lies with the breeders.  Breeders are urged to take this responsibility seriously.  Puppy buyers are encouraged to buy only from those breeders who do take this responsibility seriously.    Only dogs that are physically sound, of good temperament and superior working ability should be considered for use in a breeding program. Dogs with temperament issues such as excessive shyness, aggression or extreme sound sensitivity should not be used for breeding.

Cette page à été produite dans un but éducatif et informatif car à travers toutes mes années de pratique, de cours et de démonstrations j'ai rencontré beaucoup de gens et je me suis rendu compte que peu d'information circule à ce sujet. Je sens le besoin de d'informer les gens avec des faits détaillés.